Les rôles du sauveteur secouriste du travail SST

 

 

 

Entre 2014 et 2015, le nombre d’accidents du travail a augmenté en France.

Il est en effet passé de 621 000 à 625 000.

Et logiquement, c’est dans le secteur du bâtiment et de l’industrie que l’on recense le plus de sinistres avec une moyenne de 62 accidents pour 1 000 employés dans le BTP.

D’où l’importance d’avoir au sein de chaque entreprise un sauveteur secouriste du travail (SST).

Au fait, quels sont les rôles de cette personne dans une société ? Les missions du sauveteur secouriste du travail (SST) C’est l’article R 4224-15 du Code du travail qui fixe les conditions dans lesquelles la présence d’un secouriste est obligatoire.

Il peut s’agir d’un chantier qui occupe 20 personnes au minimum pendant 15 jours ou d’un atelier, mais dans les deux cas des travaux dangereux sont effectués dans leurs locaux.

En fait, le sauveteur secouriste du travail (SST) est appelé à porter secours à un salarié victime d’une malaise ou d’un accident du travail, et ce, en attendant l’arrivée des secours spécialisés.

Il est donc important de noter que cette personne est en mesure de sauver des vies, même si ses interventions peuvent être limitées aussi bien dans le temps que dans l’espace ou dans les moyens.

En effet, il n’intervient que pendant les quelques minutes entre la survenue de l’accident et la venue des secours spécialisés.

Il dispose par ailleurs de moyens relativement réduits puisqu’il ne doit pas perdre du temps à chercher d’autres matériels afin de secourir la victime, étant donné que les 3 premières minutes s’avèrent cruciales.

En outre, il intervient essentiellement au sein de l’entreprise puisqu’il doit porter secours à une personne en danger, d’après l’article 223-6 du Code pénal. Il faut noter par ailleurs que le sauveteur secouriste joue également un rôle préventif dans la mesure où il doit en permanence repérer les risques.

Il va ensuite remonter leurs observations aux dirigeants afin de mener des actions correctrices si nécessaires, afin d’améliorer la sécurité des personnes et des installations.

Il est d’ailleurs possible de faire financer la formation par Pôle Emploi pour les personnes qui ne travaillent pas encore.

Grâce à Pôle Emploi donc, les individus qui ne sont pas encore dans la vie active peuvent augmenter leurs chances de décrocher du travail après cet apprentissage ?

Contactez-nous

France Sûreté Sécurité Incendie
1Voie Félix Eboué  2ème étage 94000 Créteil 
fssi.formation@gmail.com
01 45 21 81 77
01 09 89 15 30 99
 

Sécurité au travail

 

Titre RNCP

Suivez-Nous sur